Archives de l’auteur Site par défaut

4eme Edition – mars 2018 – Soirée tribune VIP BRENDA

Pour voir la vidéo Cliquez -ici :  BRENDA Événementielles 4 ème Édition soirée D’Affaires à Paris. Tribune vip des Patrons d’entreprise organiser Par la PDG Brenda Thandi Mbatha Entrepreneurs international

La Trouvaille SPRL Brenda – Bruxelles

La troisième entreprise « La Trouvaille SPRL Brenda » de septembre 2012 à Octobre 2015
« La Trouvaille SPRL Brenda » sise à 71 rue Roposy Chaudron, 71 1070 Bruxelles- Belgique.

L’Entreprise Brenda EURL – PARIS

Une deuxième entreprise, «  L’Entreprise Brenda EURL » en France du 24/09/2012 au  30/06/2015. 

«  L’Entreprise Brenda EURL »  qui est une société de commerce alimentaire « Supermarché Brenda » sise au 245 Boulevard de la Boissière, 93110 Rosny-sous-Bois en Région parisienne.

L’entreprise Brenda Thandi – Brazzaville

La toute première entreprise : l’entreprise Brenda Thandi  à Brazzaville, basée dans le commerce générale (habillement, Salon de coiffure). Une Entreprise mère depuis 18 ans.

2eme Edition – Mai 2017 – Soirée tribune VIP Brenda

La PDG des entreprises Brenda qui opère dans le commerce général, l’immobilier et l’alimentaire au Congo, en France et en Belgique ajoute une corde supplémentaire à son arc avec l’événementiel. Brenda Thandi Mbatha a créé en février dernier une tribune pour partager idées et expériences dans le domaine des affaires et encourager l’esprit d’entreprise particulièrement parmi les femmes africaines, tout en faisant la fête au son des derniers tubes en vogue.

« J’ai voulu créer cette tribune à destination des étudiants, des demandeurs d’emploi mais surtout des jeunes filles car j’ai été moi-même formée moi-même par la tribune des entrepreneurs pour pouvoir m’installer à l’international et par les tribunes du 8 mars de la première dame, Antoinette Sassou N’Guesso, qui parlaient aux femmes de leur intégration au développement. C’est particulièrement elle qui m’a inspiré à me lancer dans l’entreprenariat », déclare Brenda Thandi Mbata. « Je conseille aux femmes de ne pas avoir peur  et de se lancer diplôme ou sans diplôme. J’ai moi-même commencé à l’âge de 16 ans. Il faut essayer car un entrepreneur prend toujours des risques », insiste l’entrepreneur à l’intention des femmes.

Pour la deuxième édition animée par Patrick Dion, maître de cérémonie de circonstance, l’artiste rwandais MK Isacco a fait le show et différents entrepreneurs ont présenté leurs produits et leurs parcours, à commencer par l’initiatrice des soirées d’affaires et tribune VIP. Brenda Thandi Mbatha, qui a commencé en vendant des unités téléphoniques à Kintélé, emploie aujourd’hui, vingt ans plus tard, 72 personnes à Brazzaville, Bruxelles et Paris. Elle a soulevé l’importance de créer de l’emploi. « Les entrepreneurs ont un grand rôle à jouer dans le développement international. Il faut qu’un maximum de personnes créent des entreprises afin de faire diminuer le chômage », a plaidé la femme d’affaires.

Jean-Philippe Goutte, PDG du Bureau d’étude Capt Enegia, a présenté sa solution pour la construction de villages et de villes écologiques en Afrique, les Ecopoleis. Des contacts au plus haut niveau sont établis au Congo pour le déploiement prochain dans le pays de ces villages de 2 à 4000 habitants, autonomes en énergie et en traitement d’eau. Dimitri Mfoumou Titi, créateur du service de proximité « To Bonguissa », a expliqué son concept : une entreprise qui permet aux Congolais de la diaspora de prendre soin de leurs parents restés au pays. Et ce autour de quatre axes : l’alimentation, avec une offre de paniers repas, la santé, grâce à des consultations avec des cliniques partenaires, l’éducation, au moyen du paiement des fournitures scolaires ou des frais d’écolage, et des services divers à la demande.

Un couple de restaurateurs rwandais a mis l’eau à la bouche de l’auditoire en parlant de leur restaurant de spécialités africaines de grillades et de brochettes situé à La Courneuve, L’Européen.

Tous ces chefs d’entreprise sont revenus sur leurs débuts et ont expliqué les recettes leur ayant permis de se lancer avec succès. Une initiative qui permettra de faire du Congo une nation d’entrepreneurs et de répondre au souhait du gouvernement de diversifier l’économie congolaise. Pour en savoir plus, rendez-vous lors de la prochaine édition des soirées d’affaires tribune VIP qui aura lieu le 23 septembre.

Rose-Marie Bouboutou

Légendes et crédits photo : Mardi 30 Mai 2017 – 11:15

source : http://www.adiac-congo.com/content/soiree-daffaires-tribune-vip-lesprit-dentreprise-la-fete-64764

1ère Edition – février 2017 – Soirée d’affaires tribunes VIP BRENDA

Cliquez-sur le texte pour voir la vidéo : Soirée d’ affaires des Entreprise Brenda Evenementielles à Paris organisée par la PDG Brenda Thandi Mbatha

Le Pdg Brenda Thandi Mbatha, dans le cadre de Brenda Evénementiel, a conçu et proposé aux porteurs de projets d’affaires et aux chefs d’entreprises, toutes nationalités confondues, une soirée de réseautage.

La première édition s’est déroulée le 18 février à Drancy, près de Paris, en France, dans la salle des Princes au 12, rue de Stalingrad. La mise en place du concept « soirée d’affaires Tribune VIP » a permis d’étendre le réseau et de stimuler les membres de la diaspora désireux de saisir de nouvelles opportunités d’affaires en vue de se lancer dans l’entreprenariat.

A cette occasion, Patrick Dion, docteur en économie, maître de cérémonie pour la circonstance, a présenté la vision entrepreneuriale de Brenda Thandi Mbatha. Celle-ci préconise, outre l’audace, de cultiver en chacun de nous l’esprit business, l’alliance des deux constituant un gage de réussite. De père Sud Africain, de mère Rwandaise, elle est arrivée au Congo à l’âge de 12 ans.

« Un parcours qui s’est poursuivi en France et en Belgique avec la réussite que l’on connaît : commerçante import-export, chef d’agence immobilier et désormais, en sus de sa carte de visite, chef d’entreprise Brenda Evénementiel », a égrené succinctement le maître de cérémonie.

Un moment convivial où se sont succédé à la tribune VIP des personnalités de toutes nationalités confondues du monde des affaires venues expliquer leurs expertises, leur savoir-faire et échanger les coordonnées. Parmi celles-ci, nous pouvons citer les avocats Constance Ame Degnato et Guy Paul Kiele du Barreau de Paris, Madeleine Kabange, pasteur, Arnaud Mfourga, chef d’entreprise de transit ou Dimitri Mfoumou Titi, créateur de services de proximité « To Bongisa ».

« To Bongisa » a conquis les invités qui, pour la plupart, pensent aux membres de leurs familles à l’étranger et ne savent pas comment procéder pour les aider d’une manière efficace. Dimitri Mfoumou Titi a expliqué qu’il était possible de livrer en temps réel des services tels que : des paniers alimentaires, des soins médicaux ou des fournitures scolaires. « Nous répondons aux urgences concrètes rassurant l’expéditeur sur l’utilisation finale des fonds », a expliqué le concepteur des services de proximité innovants.

Au terme de la soirée achevée au petit matin, la première édition a été saluée par les participants : « vivement le 27 mai prochain pour la deuxième édition », pouvait-on entendre, une date confirmée après l’obtention d’une grande salle parisienne prête à accueillir plus d’une centaine de personnes.

En marge de la soirée, Brenda Thandi Mbatha  a confié à la presse, sa ferme volonté d’aider les porteurs de projets et les chefs d’entreprises de la diaspora. « J’ai dû vendre une partie de mes affaires pour mettre des fonds susceptibles d’accompagner celles et ceux qui veulent entreprendre en organisant des soirées événementielles ».

Marie Alfred Ngoma

Légendes et crédits photo : Mardi 21 Février 2017 – 13:00

source: http://adiac-congo.com/content/un-chef-dentreprises-congolo-rwandais-cree-un-concept-de-soirees-daffaires-de-la-diaspora